Archives mensuelles : septembre 2016

Choisir un investissement de court terme

Dans la famille des placements financiers, il faut distinguer les placements qui peuvent s’effectuer sur le long terme de ceux qui peuvent se réaliser sur le court terme. Concernant cette dernière thématique, on considère qu’un placement est de court terme lorsque sa durée ne dépasse pas six mois à un an. Cependant, la durée d’un placement va directement influencer sa rentabilité mais également son niveau de risque. C’est pour cela que si vous êtes orienté vers le choix des placements à court terme, il sera plus que jamais nécessaire de faire très attention vers quoi vous vous embarquez afin de ne pas prendre des risques qui seraient inconsidérés pour votre capital.

L’exemple de la bourse

Assurément, la bourse est par exemple le biais par lequel vous pouvez réaliser des investissements à court terme de manière simple et rapide, en vue par exemple de vous constituer une épargne. Que ce soit par l’intermédiaire d’un courtier en ligne ou en payant directement un conseiller financier pour réaliser vos opérations bancaires, la bourse est aujourd’hui très accessible pour les investisseurs. Toutefois, si vous désirez gérer vous-même votre portefeuille d’actions, sachez que la plupart de ceux qui se lancent dans cette aventure perdent de l’argent assez rapidement dans la mesure où ils ne sont nullement formés aux modalités complexes qui sont liées aux marchés financiers. Sachez à cet égard que certains établissements bancaires ou cabinets de gestion de patrimoine peuvent proposer des formations pertinentes pour que vous puissiez devenir un investisseur chevronné. Quoi qu’il en soit, les informations pour réussir en bourse ne manquent pas sur internet et dans la littérature, alors sachez qu’avant de vous lancer dans ce type d’investissement, il convient de vous renseigner sur toutes les modalités qui découlent du trading en ligne pour pouvoir faire les choses avec un maximum de réussite.

Un médicament rend accro aux jeux

Un scandale vient récemment d’éclater au sujet d’un médicament qui est prescrit aux personnes souffrant de la maladie de Parkinson. Ce médicament, le Requip, entraînerait en effet des problèmes d’addiction, et plus particulièrement d’addiction aux jeux. De nombreuses victimes ont ainsi témoigné sur les effets secondaires de ce médicament, mais également des journalistes qui ont fortement médiatisé cette affaire. Le Requip est un médicament qui est prescrit aux malades de Parkinson lorsque la maladie atteint un stade plutôt avancé et que les tremblements commencent à être incontrôlables.

Ce médicament permet donc de fortement réduire les tremblements en permettant donc aux malades de pouvoir reprendre une vie normale. Pour ce faire, le Requip stimule tous les récepteurs de dopamine présents dans le cerveau, ce qui peut également entraîner une certaine perte de contrôle de la part des patients. Ces derniers peuvent donc ressentir de grandes difficultés à contrôler leurs désirs et leurs impulsions. Nombreux sont ceux qui ont donc petit à petit sombré dans l’addiction en vue de pouvoir satisfaire leur plaisir.

De nombreux témoignages ont été rendus publics, dont notamment celui d’une jeune femme qui est devenue en l’espace de très peu de temps une joueuse pathologique. Celle-ci a décidé de s’inscrire sur un casino en ligne après avoir regardé une publicité en ligne. Elle a donc commencé à jouer à de nombreux jeux (machine à sous, black jack Switch…) et à s’inscrire sur d’autres casinos. Elle aura au total dilapidé l’ensemble de ses économies et se sera même endettée à plus de 90 000€.

Comparer les offres pour son crédit auto

Lorsque vous désirez faire un credit en ligne, que ce soit dans le cadre d’un simulateur credit immobilier ou d’un credit voiture, il est impératif d’utiliser plusieurs sites afin d’avoir un maximum d’informations mais aussi un accès au plus grand nombre d’acteurs possibles qui proposent ce type de prestations.

Pour le cas du crédit auto, il existe énormément de sites sur internet qui pourront vous renseigner et vous proposer une réponse en ligne dans l’optique d’assurer votre futur véhicule personnel ou encore dans le cadre de la mise en place d’un crédit pour pouvoir l’acheter. Vous retrouverez par exemple des banques, des organismes de crédit, mais également des sites de comparateurs qui ont pour but de vous donner une vision du marché vis-à-vis des tarifs et des offres qui sont actuellement disponibles. Cela vous permet de profiter de certaines promotions, sachant que le secteur du crédit voiture est sujet à ce type de démarche de manière assez récurrente.

Parmi les sites internet les plus connus, vous avez par exemple site meilleurstaux.com qui est un comparatif, avec d’autres établissements comme par exemple le Crédit Agricole, La Banque Postale ou encore Carrefour Banque. Il est donc nécessaire de prendre le temps d’aller sur chacun de ces sites afin d’étudier en détail les différentes offres qui existent en ce moment sur le marché. Notez que bien souvent un récapitulatif est proposé afin de vous faire gagner du temps. Ce récapitulatif peut être une bonne démarche introductive mais ne doit pas vous économiser la tâche de rentrer dans le détail afin de voir toutes les clauses qui sont liées aux différents contrats.

Daimler, une valeur du secteur auto qui roule

Dans la journée de jeudi, Daimler a annoncé que Mercedes Benz, qui est sa maison mère, avait progressé de 11% en termes de vente, soit son meilleur résultat depuis le début de son exercice comptable, le 1er janvier 2016. Le constructeur allemand, spécialisé dans les modèles de SUV a donc réalisé une très belle prouesse ces 3 derniers mois, ce qui lui a permis de regagner, du moins sur le court terme, la confiance des cambistes. Graphiquement, le titre sur la bourse de Frankfort est dans une tendance haussière de court terme, et est en train de rattraper le gap haussier d’avril dernier, se situant entre 64 et 66,9€. Aussi, si le titre devait clôturer au-dessus de la résistance des 63,40€, alors les conditions seraient réunies pour atteindre les 66,9€, niveau qui constitue une résistance majeure depuis 2014.

Le prochain niveau après celui-ci serait les 71,40€, mais il reste encore du travail à faire afin d’atteindre ce palier. Malgré les déboires du secteur automobile en ce moment, Daimler pourrait donc tirer son épingle du jeu en étant l’une des rares valeurs à la hausse sur le long terme. Le titre doit encore consolider sa position avant d’atteindre ce statut que beaucoup lui enviaient étant donné que rares sont les entreprises de ce secteur à annoncer de bonnes nouvelles actuellement. Il vous sera possible de trader en ligne l’action Daimler sur des courtiers comme UFX ou encore Ava trade, deux courtiers qui ont été validés par l’Autorité des marchés financiers pour investir en bourse en tout sécurité.